La réflexion stratégique dans le contexte tunisien : une étude contingente
Pôle recherche - Droit, Economie & Gestion
10-01-2009
Par Kais Lassoued
Ce papier présente les résultats empiriques d’une enquête réalisée auprès de 50 entreprises industrielles tunisiennes. Le premier objectif de ce travail est de créer une typologie de comportements des entreprises tunisiennes en matière de réflexion stratégique par rapport à deux facteurs (la formalisation et l’anticipation). Le deuxième objectif consiste à analyser la relation de certaines variables de contingence (les valeurs des dirigeants, la taille et la dépendance institutionnelle de l’entreprise) avec l’adoption d’un style de réflexion stratégique.

Il en ressort quatre styles : la planification stratégique, la planification opérationnelle à court terme, le style adaptatif et le style entrepreneurial. La plupart des entreprises de notre échantillon adoptent une planification opérationnelle à court terme. Ces entreprises sont plutôt de grande taille et sont contrôlées par une entreprise mère ou par l’Etat. Les dirigeants de ces entreprises ont une forte volonté de développement. L’analyse d’association entre les facteurs contextuels étudiés et le type de réflexion stratégique adopté par l’entreprise n’a pas donné des résultats catégoriques. Seule la relation se rapportant aux valeurs des dirigeants semble être sans équivoque. Ainsi, à partir de notre échantillon limité, il apparaît nettement que, s’il existe une relation entre la réflexion stratégique et les variables contextuelles, celle-ci est moyennement importante.

Mots clés: Réflexion stratégique - Facteurs de contingence - Entreprises tunisiennes

Lire l'article en entier

Kaïs LASSOUED
Assistatnt
Faculté des Sciences Economiques et de Gestion
Route de l’Aérodrome, BP 1088 – 3018 Sfax – Tunisie
Tél. : 00 216 98 65 67 07 – Fax. : 00 216 74 279 139
E-mail : kaï Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir