Cinéma
Les films documentaires tunisiens: Entre manipulation télévisuelle et justesse cinématographique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 4
Cinéma
19-02-2009

Par Ismael 

Ouled Lenine de Nadia El Fani « Il y a le visible et il y a l’invisible. Quand on ne filme que le visible, c’est de la télévision qu’on fait, pas du cinéma. » Jean-Luc Godard

Par essence, le cinéma ne reproduit pas la réalité. Il brouille, au contraire, les frontières poreuses et mouvantes entre réel et irréel. Chaque plan de cinéma (qu’il soit de fiction, de documentaire, d’animation ou d’expérimental) est une mise en scène de la réalité par le regard. Une image de cinéma est un morceau de regard dans un morceau de réalité. La caméra ne se contente pas de capter le corps de la réalité, elle est manipulée - dans le double sens du terme - pour faire surgir de ses entrailles, l’esprit qui y réside. Comme le précise si bien Adonis : « L’irréel fait partie du réel ».
 
Nouvelle expansion pour l'Hollywood tunisien Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 9
Cinéma
13-01-2009

 Par JeanTarak Ben Ammar-Luc Douin

Homme d'affaires cosmopolite, producteur de cinéma et de télévision, patron de chaînes, le Tunisien Tarak Ben Ammar, 59 ans, apporte un soin particulier au fait de devenir un partenaire incontournable comme prestataire de services. Déterminé à faire des affaires avec Hollywood tout en maîtrisant le marché européen, la conquête des marchés de l'industrie cinématographique du Maghreb est tout aussi cruciale à ses yeux.

 
Vers le 2eme Festival du Film Tunisien: Un deal, une ouverture Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 21
Cinéma
11-01-2009

Par Faten AOUADI

Affiche FFT 2009 par wissem el abedA défaut d'une visibilité remarquée, parce que fort médiatisée, durant les festivals internationaux, le cinéma tunisien fait l'objet d'initiative plus circonscrite, mais d'une efficacité et d'un impact certain. Le Festival du cinéma tunisien à Paris en est l'illustration affichée.

Lancé par l'association de jeunes tunisiens, cet événement qui n'en est qu'à ses balbutiements a de fortes chances de réussir à faire connaître au mieux le cinéma tunisien et à travers lui, des pans de notre culture comme seul le septième art en maîtrise le savoir-faire et le génie.

 
L improbable terre d accueil dans "Traversées" de Mahmoud Ben Mahmoud Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 2
Cinéma
01-01-2009

Par Mehana Amrani

L’histoire que raconte "Traversées", le film du tunisien Mahmoud Ben Mahmoud, est aussi simple que l’absurde. Oui, parce que l’absurde est terrible dans sa simplicité même, dans son implacable banalité ! L’histoire est celle de deux immigrants, deux étrangers en fait puisqu’ils n’auront jamais ce statut d’immigrants, un Polonais et un Arabe qui, à partir de la ville belge d’Ostende, tentent de rejoindre, sur un traversier, la ville anglaise de Douvres. Arrivés au port, ils se voient, après un interrogatoire serré, refuser l’entrée en Angleterre. De retour en Belgique, ils sont également refoulés. Ils se retrouvent alors coincés dans le bateau qui devient ainsi leur espace de vie. Commence alors un autre temps, une autre perception de soi et des autres, de la vie, de l’existence, de la mort…


 
Premiere édition du Festival du Film Tunisien a Paris Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 4
Cinéma
01-01-2009

 Par Patricia Caille  Salle Festival

Du 13 au 15 mars 2008 s'est déroulé aux cinémas de la Clef et de l'Archipel à Paris, un petit festival étonnant, le premier "Festival du Film Tunisien". L'universitaire Patricia Caillé livre ici une analyse mettant en jeu les questions posées par son succès.

Se réclamant ouvert et fondé sur une programmation très éclectique rassemblant des classiques qui faisaient la part belle aux films de Nouri Bouzid, depuis Les Sabots en or produit en 1986 mais qui, malgré son retentissement national et international, n'est sorti presqu'oublié sur les écrans commerciaux français qu'en 1995, Poupées d'argile sorti très discrètement sur les écrans français en 2004 et son dernier film, Making off qui traite de la transformation d'un jeune danseur hip hop désoeuvré en Islamiste. Il ne manquait que Nouri Bouzid lui-même, retenu par un tournage loin de l'événement. Sa présence aurait sans doute contribué à replacer ce festival dans l'histoire d'un cinéma tunisien que, de ce côté de la Méditerranée, on a sans doute tendance à trop oublier.

 
<< Début < Précédente 1 2 Suivante > Fin >>

Résultats 10 - 18 sur 18
 

Nos Actions

Festival du Film Tunisien 	A Paris - édition 2011Festival du Film Tunisien A Paris - édition 2011
Du 25 au 27 novembre le Festival du Film Tunisien (FFT) revient après un...
Lire plus ...
Yallah Film Festival Yallah Film Festival
L'association Jeunes Tunisiens est partenaire du tout premier festival de co...
Lire plus ...
Sarkha - Nouveau cirque tunisien / du 17 Juin au 2 Juillet sur l'Ile Seguin - Boulogne Billancourt !Sarkha - Nouveau cirque tunisien / du 17 Juin au 2 Juillet sur l'Ile Seguin - Boulogne Billancourt !
L'association Jeunes Tunisiens, Balagan International et l'Ecole Nationa...
Lire plus ...
CONCERT CONCERT "LIBERTÉS" - 16 AVRIL 2011 AU DIVAN DU MONDE
FIN DES PRÉVENTES, VEUILLEZ VOUS PRÉSENTER DIRECTEMENT AU DIVAN DU...
Lire plus ...
Rejoindre Le groupe JeunesTunisiens sur Facebook

Pôle économique

"Le marché tunisien de l'assurance va connaître, dans les années à venir, un essor considérable". Ce pronostic, récemment formulé par un dirigeant de la Banque Mondiale, n'est pas la résultante d'une lecture de marc de café, mais s'appuie sur des arguments étayés.


Pôle culturel

Sur un mur de l’avenue de France, dans le centre de Tunis, des manifestants ont tagué : « Tunisie, démocratie, liberté, laïcité » et juste à côté : « Merci Facebook ». A l’autre bout de la ville, dans un café près du lac de Tunis, une trentaine de facebookeurs, blogueurs et autres twitteurs se sont donné rendez-vous. Moins de deux semaines après la chute de Ben Ali, ils sont venus pour créer une association contre les nouvelles formes de censure.

 

Pôle recherche

1. Assurance et innovation : la fin du prêt à porter

La révolution télématique annoncée il y a près de vingt ans par le rapport Minc s'est déjà réalisée. La combinaison de l'informatique et des télécommunications bouleverse les structures. Les biens n'ont plus de frontières et les usines même se délocalisent

Sites Partenaires

 Tunisie sur Seine  Festival du Film Tunisien à Paris   Festival du Film Tunisien El BlogThéâtre TunisienCinéma Tunisien