headermask image

header image

En Direct des JCC - J8 La Cérémonie de Clôture

Samedi soir le rideau est tombé sur les JCC 2008, au Théâtre Municipal.

En présence d’un grand nombre d’invités dont les très célèbres Leila Menchari (à gauche) et Mireille Darc (à droite),

leila menchari mireille darc

Mais également des membres du jury dont Emmanuelle Béart (au centre) et Nouri Bouzid (à droite)

nouri bouzid emmanuelle béart

Lé cérémonie, qui a débuté avec environ une heure de retard était présentée par le même duo qui a assuré la cérémonie l’ouverture: Dhafer Abidine et Chiara Bogo

dhafer abidine et chiara bogo

Au passage, remarquez la parfaite anarchie qui a régné aux abords de la scène, avec des photographes irrespectueux et agressifs, qui ont privé une grande partie du public de l’orchestre de voir la cérémonie dans des conditions décentes! Les organisateurs étaient étrangement absents pour faire respecter certaines règles de bonne conduite aux photographes, no comment!

Nous vous prions donc de nous excuser pour ce mur de photographes qui apparaitra sur toutes les photos de ce post.

Dora Bouchoucha, la directrice de cette 22ème édition a donné le coup d’envoi de la cérémonie de remise des prix

dora bouchoucha

Le Tanit D’Or du jury enfant à ainsi été remis à Lyes Salem (ci-dessous) pour l’excellent film algérien “Mascarades”, qui a également remporté le prix de la première œuvre.

lyes salem mascarades

Lyes Salem, qui a lors de son allocution a déclaré un “Algeria is back!” d’autant plus vrai que le prix spécial du jury a été attribué à “La Maison Jaune” de Amor Hakkar, l’autre film algérien en compétition.

Le prix Elyes Zrelli a été remis par Selma Baccar (à droite) au jeune tunisien Malik Amara (à gauche), pour son très bon court métrage “Le Poisson Noyé”. Malik Amara qui a démontré de très grandes qualités de réalisateur dans ce film

selma baccar & malik amara

Ex-æquo de ce prix, “Riadh”, un très bon film d’animation du tunisien Lotfi Mahfoudh (pas de photo malheureusement, à cause du rideau photographique intense).

C’est ensuite la réalisatrice Anmarie Jacir (à gauche) et l’acteur Salah Bakri (à droite) qui sont montés recevoir le prix Randa Chahal pour le film Palestinien “Le Sel de la Mer”.

anmarie jacir & salah bakri

Lassaad Ouaslati pour “Mémoire d’une Femme” a reçu le Tanit d’argent de la compétition Vidéo Long métrage

lassaad oueslati

Le Tanit d’Or a quant à lui été remis à “Une Affaire de Nègres” de Oswald Lewat (Cameroun) et la Tanit de Bronze à Dalia Al Khury (Jordanie) pour “Souriez, vous êtes au Sud Liban”.

C’est ensuite à Bahri Ben Yahmed ci-dessous (Tunisie) qu’a été remis le Tanit d’Argent en compétition Court Métrage pour “Lazhar”

bahra ben yahmed lazhar

Le Tanit d’Or a été attribué à “Savons Sales et Mains Propres” de l’égyptien Karim Fannous et le Tanit de Bronze à “Little Sun” du syrien Algouj Tanjour.

Un hommage appuyé a été rendu à l’acteur burkinabé Sotigui Kouyaté, qui a reçu un Prix d’Honneur pour l’ensemble de sa carrière:

sotigui kouyaté

C’est enfin les films long métrage en compétition qui ont été primés.

“Khamsa” de Karim Dridi (Tunisie, une pure production française) a remporté le Tanit de Bronze, tandis que le prix espoir masculin des JCC a été attribué à Marco Cortes pour son rôle principal dans ce film

karim dridi khamsa

La Tanit D’argent est revenu au film palestinien “Leila’s Birthday” de Rashid Masharawi, ici au centre en compagnie du producteur Habib Attia (à gauche) et de Mohamed Bakri (à droite) qui a par ailleurs remporté le Prix d’interprétation Masculine

leila's birthday rashid masharawi habib attia et mohamed bakri

Le Tanit D’or a finalement été remis au réalisateur Ethiopien Hailé Gérima pour la film “Teza”. Une récompense attribuée à l’unanimité et au premier tour par les membres du jury, à ce film sensation qui a remporté par ailleurs les prix du scénario, de l’image, du montage, de la musique et du meilleur second rôle masculin. Un véritable raz de maré, pour un film qui est de l’avis de tous bouleversant!

haile gerima Teza

Une fausse note majeure de la cérémonie de clôture fut de ne pas attribuer de prix pour la compétition courts métrages vidéo. Aucune explication sérieuse n’a été donnée par le jury, qui a prétexté ne pas avoir pu juger sur 11 films en compétition mais sur 10 seulement. Une grande déception pour les cinéphiles tunisiens d’autant plus que les chances de Med Ali Nahdi pour “Le Projet” étaient grandes! No Comment..

Ainsi s’achèvent les JCC 2008! N’oubliez pas qu’un grand nombre de films tunisiens dont nous vous avons parlé seront probablement projetés lors du Festival du Film Tunisien à Paris du 13 au 15 Mars 2009.

Restez connectés et suivez l’actualité des Jeunes Tunisiens!!

If you liked my post, feel free to subscribe to my rss feeds

2 Trackbacks

  1. By Www.Itstop5.Com on décembre 19, 2015 at 00:58

    http://Www.Itstop5.Com...

    En Direct des JCC - J8 La Cérémonie de Clôture - Jeunes Tunisiens EL BLOG…

  2. By chung cư vinhomes metropolis on juillet 29, 2016 at 01:49

    chung cư vinhomes metropolis…

      En Direct des JCC - J8 La Cérémonie de Clôture — Jeunes Tunisiens EL BLOG…

Post a Comment

You must be logged in to post a comment.

Tuniblogs Top Tunisie Blogs